Des Bonobos et des hommes par Deni Béchard

Livres
Typographie

Alors que s'ouvre l'exposition « Sur la piste des grands singes » au Muséum national d'Histoire naturelle de Paris, du 11 février 2015 au 21 mars 2016, découvrez le plus petit des grands singes : le bonobo.

Dans son essai qui vient de paraître, Des bonobos et des Hommes, Deni Béchard nous raconte son enquête en pleine forêt équatoriale du Congo, deuxième poumon de la planète, où vivent les bonobos, ces grands singes fascinants qui ne connaissent pas la violence et règlent leurs conflits par la sexualité.

Cet ouvrage relate le travail nécessaire et immense de l'ONG Bonobo Conservative Initiative qui consiste à leur établir une réserve durable (l'espèce est menacée) tout en respectant le mode de vie et les besoins des Congolais. C'est aussi une profonde réflexion sur la condition humaine, la guerre et les défis écologiques à venir.

En s’intéressant aux grands singes que sont les bonobos, qui partagent 98,7% de leur ADN avec les êtres humains, Deni Béchard a voulu savoir ce qu’ils pouvaient nous apprendre sur notre propre humanité et sur notre capacité à affronter les défis écologiques qui nous attendent. Pourquoi les bonobos? Certes ces grands singes, surnommés les « hippies de la forêt », fascinent pour leurs mœurs sexuelles particulières et leur capacité à construire des communautés pacifiques, contrairement à leurs cousins les chimpanzés. Mais pour Deni Béchard, sa rencontre avec les bonobos allait surtout changer la manière dont il se percevait en tant qu’être humain.

Des bonobos et des Hommes nous emmène au cœur de cet immense pays qu’est la République démocratique du Congo, à travers ses fleuves, ses forêts, ses communautés et son histoire, marquée par des guerres postcoloniales et minières dévastatrices. Il suit le destin de l’ONG conservationniste BCI (Bonobo Conservative Initiative), composée d’Américains et de Congolais, véritable modèle de coopération internationale, qui tente de contrer la menace de destruction qui pèse sur la forêt équatoriale du Congo (et donc sur la planète) et sur les bonobos. BCI défend une conservation en lien avec les communautés, en respectant leurs modes de vie et leurs besoins.

Conteur hors-pair, Deni Béchard nous guide dans la forêt tropicale où il a suivi le travail patient et précieux des différents acteurs de BCI, dont il raconte l’histoire, les passions et les questionnements qui se mêlent à l’histoire du pays et à la philosophie des Congolais vis-à-vis de la nature, leurs relations avec les Occidentaux... Dans un récit à la fois rigoureux, poétique et vivant, l’auteur navigue entre l’essai, le récit de voyage, le portrait de personnages haut en couleurs et le questionnement philosophique. Avec un regard tout en nuances, il livre un récit plein d’espoirs sur l’Afrique, en présentant des pistes de solutions réalistes et respectueuses des gens et de leurs valeurs.