Marée noire dans le golf du mexique aprés l'explosion et le naufrage d'une plateforme pétrolière

Pollution
Typographie

Une alerte marée noire a été déclenchée en Louisiane suite à l'explosion, puis au naufrage jeudi dernier, d'une plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique, près des côtes américaines.

Mardi 27 avril, la nappe de pétrole ne se trouvait plus qu'à 32 km des côtes américaines et selon les gardes côtes, elle mesurait 1000 Km de diamètre, avec une superficie de 74.000 km², l'équivalent des régions Rhône-Alpes et PACA. L'amiral Mary Landry, qui supervise les opérations, confie qu' "il pourrait s'agir de l'une des plus graves marées noires de l'histoire américaine". Quant aux météorologues du site Accu Weather, ils pensent que la nappe de pétrole pourrait atteindre les Etats-Unis dès ce week-end et toucher les plages du Mississippi, d'Alabama et de Floride. A l'heure actuelle onze personnes sont toujours portées disparues.

Comment lutter contre la marée noire ?

Entre 150 000 et 190 000 litres de pétrole se libèrent chaque jour et les efforts du groupe pétrolier britannique BP pour colmater les fuites sont restés vains jusqu'à présent.
Pour contenir cette marée noire, les gardes-côtes tentent, avec huit sous-marins robotisés, d'activer une valve permettant de refermer le puits, situé à 1.500 mètres sous la surface de l'océan, au large de la Louisiane. Si la manœuvre venait à échouer, ils envisageraient alors d'enflammer le pétrole situé en surface pour en arrêter la diffusion.

Les conséquences de la marée noire.

La nappe de pétrole qui fait environ 1000 Km de circonférence, est située prés de la Louisiane qui abrite un écosystème très riche mais très fragile, à l'image de nombreux oiseaux aquatiques. C'est pour cette raison que l'idée de mettre le feu à cette nappe si les experts n'arrivent pas à colmater la fuite est apparue.

Le bilan une semaine aprés l'accident est de onze personnes disparues (avec très peu de chance de les retrouver), quinze personnes blessées dont sept grièvement.