Avoir de l’eau chaude en quantité suffisante et à la température adéquate, est un confort essentiel

Equipements
Typographie

Avoir de l’eau chaude en quantité suffisante et à la température adéquate, est un confort essentiel. De nombreux équipements peuvent vous satisfaire. Mais avant de choisir, dimensionnez bien vos besoins. Et sachez qu’il existe de nombreuses manières de réduire votre consommation.

Adoptez des comportements économes

Limitez les gaspillages

Réduisez votre consommation d'énergie en équipant vos installations d’un dispositif limitant l’entartrage et en isolant les tuyaux traversant les pièces non chauffées.

Réglez la température de votre eau chaude

55 à 60° C pour l'eau chaude sanitaire, c'est assez pour limiter le développement de bactéries pathogènes, mais pas trop, pour éviter l'entartrage du chauffe-eau.

Prenez des douches plutôt que des bains

Une douche consomme de 30 à 60 litres d’eau chaude alors que pour un bain, c’est entre 150 et 200 litres !

Pensez au calorifugeage de vos installations

Comment calorifuger ?

Calorifuger votre installation de production d'eau chaude sanitaire consiste à l'isoler. Le calorifugeage peut vous permettre, à moindre frais, de limiter les pertes d'énergie lors de la distribution d'eau chaude dans votre habitat. Le calorifugeage est d'autant plus efficace lorsque les points d'eau sont éloignés de la source de production ou quand vos canalisations traversent des pièces non chauffées, comme les garages ou les caves.

Pour calorifuger les canalisations d'eau chaude, des isolants classiques sont généralement utilisés. Ils sont conditionnés sous trois formes :
- des coquilles de fibres minérales ;
- des bandes de fibres minérales ;
- des manchons de mousse plastique.

Pour l'isolation des chaudières et des ballons d'eau chaude, ce sont des rouleaux de fibres minérales qui sont utilisés. Ces rouleaux sont maintenus autour de votre installation par du fil de fer ou de la mousse de polyuréthane.

  • A savoir

Le calorifugeage de tout ou partie de votre installation de production ou de distribution d'eau chaude sanitaire ouvre droit au crédit d'impôt développement durable pour les logements de plus de deux ans. 25 % des dépenses d'acquisition des matériaux seront couvertes.

  • Remarques

Vous pouvez également isoler vos canalisations d'eau froide particulièrement exposées au froid pour éviter qu'elles ne gèlent en hiver. Ces travaux ne sont en revanche pas éligibles au crédit d'impôt développement durable.

Source ADEME (www.ademe.fr).